Sports

Medhi Benatia au Qatar: « Je ne suis pas là pour l’argent »

118

« Toute ma vie, j’ai donné la priorité au football », s’est défendu l’international marocain.

Après la dernière étape de qualification pour la CAN 2019, Capitaine Benatia répond à ses détracteurs. Dans un entretien à beIN Sports, l’international marocain revient sur son récent transfert au club de Al Duhail au Qatar et ses relations compliquées avec Allegri, son ex-entraineur lorsqu’il évoluait encore à la Juventus de Turin. 

Très critiqué par les supporters marocains, le joueur de 31 ans s’est vu reproché son choix de carrière au Qatar après quelques années au club italien de la Vieille Dame. Pour certains, l’argent serait la raison principale de son transfert. “Je ne suis pas là pour l’argent”, affirme Benatia face à la caméra de la chaîne qatari.

“Ça me fait rigoler. Aujourd’hui en 2019, malheureusement tu ouvres la première revue d’une revue de football et tu peux voir les salaires des joueurs de foot. Tu peux voir combien il a gagné en publicité, en ci, en ça, combien il a dépensé presque.

Celui qui pense que je suis venue pour l’argent, il doit regarder ma carrière, les choix que j’ai fait, que ce soit la Ligue 2 quand je suis partie de Marseille pour aller à Clermont-Ferrand, Lorient ou Udinese. Après Udinese j’ai eu des opportunités d’aller dans des pays du Golfe ou en Turquie où ça payait beaucoup plus qu’à la Roma par exemple. Toute ma carrière j’ai donné la priorité au football. Toute ma vie de toute façon, j’ai donné la priorité au football”, s’est-il défendu. 

Pour d’autres, ses performances de capitaine des Lions de l’Atlas laisseraient à désirer depuis son départ pour le pays du Golfe. “Il y en a beaucoup qui m’envoient des messages du style ‘aujourd’hui tu es au Qatar, on n’a plus besoin de toi, pas besoin de venir en sélection’.

Les gens qui m’écrivent cela, ce sont les mêmes qui étaient en train de m’applaudir quand j’ai joué blessé contre la Côte d’Ivoire”, explique Medhi Benatia. “Ce sont les mêmes personnes qui t’ont dit merci et qui aujourd’hui te crachent dessus parce que tu as fait un choix qui ne leur plaît pas. Mais que veux-tu que je te dise ? Pas de souci, parle avec le coach!”, tranche le footballeur. Pour l’homme d’Hervé Renard, seul le sélectionneur pourra décider de son avenir en équipe nationale.

Début mars, le joueur avait déjà répondu à certaines rumeurs, notamment au sujet de sa relation avec Allegri. “Je suis parti parce qu’avec Allegri, je ne jouais plus, je n’étais plus heureux à la Juventus. En décembre, j’étais en vacances à Dubaï, j’ai parlé à ma femme et mes enfants me demandaient: “Papa, pourquoi tu ne joues pas?”

Cela m’a brûlé de l’intérieur, je n’étais plus heureux et c’est là que j’ai décidé de ne pas rester à la Juve. J’ai quitté une équipe d’amis à qui je suis très attaché, mais je voulais apporter ma contribution sur le terrain”, avait-il déclaré à Skynews.

Lire la suite …