Selon un classement mondial, Rabat est la ville du Maroc qui offre la meilleure qualité de vie

0
223
View of the harbour of Rabat, Morocco located in the river Bou Regreg at the mouth of the Atlantic Ocean.

La capitale du royaume est cependant (très) loin d’être en tête du classement.

VILLE – Une première place nationale, mais pas fameuse à l’échelle mondiale. Cette année encore, le cabinet Mercer a dressé son classement des villes offrant la meilleure qualité de vie au monde.

Une nouvelle fois, le Maroc figure dans ce classement, mais à une place peu reluisante. La première ville marocaine classée est en effet Rabat, qui se trouve… à la 117e place, même position qu’en 2018.

Autre ville marocaine présente dans ce classement, Casablanca, qui se trouve à la 124e place, comme l’année dernière.

Au Maghreb, Tunis est cette année encore la ville où il fait le plus bon vivre dans la région, puisqu’elle s’octroie la 114e place. L’Algérie de son côté est loin derrière ses deux voisins maghrébins, avec la capitale, Alger, qui se situe à la 185e place. La ville n’était cependant pas présente dans le classement l’année précédente.

Cette année encore, l’Afrique du Sud est le seul représentant du continent dans le top 100. La ville de Durban, à la 88e place, est ainsi la ville du continent où il fait le plus bon vivre. Cette dernière perd cependant quatre places par rapport à l’année dernière. Cape Town et Johannesburg s’octroient respectivement la 95 et 96e place.

A view of the berea-westridge in Durban in kwa-zulu Natal south africa and the ocean in the distance for a fith floor building

Durban est la ville la mieux classée d’Afrique.

Dans le trio de tête, on retrouve Vienne (Autriche), Zürich (Suisse) et Vancouver (Canada), ex aequo avec Munich en Allemagne et Auckland en Nouvelle-Zélande.

L’Europe de l’ouest domine le classement 2019. Le Luxembourg a notamment été nommé ville la plus sécurisée du monde par le cabinet Mercer.

Photo taken in Vienna, Austria

Vienne est à nouveau en tête du classement.

En bas du classement, on retrouve le même trio que l’année précédente: Baghdad, Bangui et Sanaa. Malgré cela la firme a constaté des progrès en matière de sécurité et services de santé dans la capitale irakienne. Damas devient pour sa part la ville la plus dangereuse du monde, selon la firme.

Si le Moyen-Orient reste une des régions les moins recommandées par le cabinet, celui-ci salue les progrès réalisés en question de sécurité par les Émirats arabes unis. 

La firme salue également les progrès à l’actif de plusieurs villes chinoises, mais pointe du doigt le recul en matière de sécurité de la majorité des villes américaines, à l’exception de New York.

Pour réaliser ce classement, l’entreprise de consulting s’est référée à 39 facteurs classés en 10 catégories: l’environnement politique, économique et socio-culturel, les considération médicales et de santé, l’éducation et les écoles, les services publics et les moyens de transport, les loisirs, les biens de consommation, le logement et enfin l’environnement naturel.

Ce classement est d’abord destiné aux entreprises afin que ces dernières puissent choisir des pays offrant les meilleurs qualités de vie à leurs employés expatriés.

Lire la suite …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here