Monde

Trump semble reconnaître que Moscou l’a aidé à être élu

291

Le président américain a jusqu’ici toujours insisté sur le fait qu’il ne devait sa victoire de novembre 2016 qu’à lui-même, minimisant l’impact de l’interférence russe dans la campagne.

« Russie, Russie, Russie ! » Comme un sparadrap qui colle aux doigts, Donald Trump est revenu, une nouvelle fois, jeudi 30 mai, sur l’enquête russe…

sourceLire la suite : telquel.ma