Monde

Bygmalion: Nicolas Sarkozy perd l’une de ses dernières batailles contre la tenue de son procès

128

Un procès dans l’affaire Bygmalion est devenu quasi-inéluctable pour l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy qui vient de perdre devant le Conseil constitutionnel l’un des derniers rounds de sa bataille judiciaire.

Les « Sages » ont rejeté vendredi la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soulevée par la défense de Nicolas Sarkozy en estimant qu’il pouvait être poursuivi pénalement malgré une sanction financière antérieure intervenue pour les dépenses excessives de sa campagne présidentielle de 2012. 

sourceLire la suite : h24info.ma