Monde

Affaire libyenne : Sarkozy ne répond plus

258

Convoqué la semaine dernière dans l’enquête sur le financement présumé de sa campagne de 2007, l’ex-président a refusé de se plier aux questions des juges d’instruction.

Nouveau bras de fer entre Nicolas Sarkozy et les juges chargés d’enquêter sur ses liens avec l’ancien régime libyen. Soupçonné d’avoir profité des largesses du clan Kadhafi et mis en examen pour «recel de détournement de fonds publics, corruption passive et financement illégal de campagne électorale», l’ancien président a décidé de se murer dans le silence.

sourceLire la suite : liberation.fr