L’Égyptien Mohamed Salah victime de chants racistes

0
92
LIVERPOOL, ENGLAND - APRIL 09: Mohamed Salah of Liverpool looks on prior to the UEFA Champions League Quarter Final first leg match between Liverpool and Porto at Anfield on April 09, 2019 in Liverpool, England. (Photo by TF-Images/Getty Images)

Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux depuis ce jeudi soir, les supporters de Chelsea le qualifient de « poseur de bombes ».

L’Égyptien Mohamed Salah, joueur du Liverpool FC a été victime de chants racistes des supporters de Chelsea, son ancien club. Ces derniers, qualifiés d’“islamophobes” par le média Goal, ont partagé une vidéo dans un bar qui a fait le tour de Twitter, et dans laquelle ils qualifient le joueur de “poseur de bombes”.

Dans un communiqué, le Liverpool FC a indiqué que la vidéo est “dangereuse et dérangeante”, non sans ajouter que “ce comportement doit être appelé par ce qu’il est: du pur sectarisme”. Le club anglais a précisé s’être mis en relation avec Chelsea et la police afin “d’identifier les individus” apparaissant sur la vidéo.

De son côté, le club de Chelsea a rappelé qu’il “trouve horrible toute forme de comportement discriminatoire” et qu’il prendra les mesures les plus sévères contre toute personne responsable d’un tel comportement, s’il est prouvé qu’il s’agit de “membres” ou “d’abonnés” tout en évitant de mentionner de manière directe la vidéo en question.

Selon le média anglais The Guardian, trois supporters des Blues ont été interdits d’accéder au terrain pour le match Slavia Prague-Chelsea, après avoir été identifiés à l’entrée de l’enceinte sportive.

Les supporters de Chelsea n’en sont pas à leur premier fait d’armes en la matière durant cette saison. En décembre dernier, il avaient insulté le joueur d’origine jamaïcaine Raheem Sterling à Stamford Bridge lors de la victoire de leur club sur Manchester City (2-0). Quelques jours après, ces même “supporters” ont chanté des chansons antisémites contre le Tottenham, club rival de Londres.

En 2015, lorsqu’il se sont rendus au Parc des Princes pour un match de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain, ils ont obligé un supporter Franco-Mauritanien de ne pas monter dans le même métro qu’eux en le repoussant en criant “nous sommes racistes, nous sommes racistes et on aime ça”.

Lire la suite …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here