Huawei P30 et P30 Pro : on a essayé les smartphones qui misent tout sur la photo

0
76

A l’occasion d’une conférence internationale, Huawei vient de présenter à Paris les P30 et P30 Pro, ses deux nouveaux smartphones haut de gamme. En attendant un test complet, découvrez-les dans notre première prise en main.

Le P20 Pro avait annoncé la couleur l’an passé, Huawei ambitionne le titre de numéro 1 du smartphone. Encore loin derrière Samsung pour l’instant, le géant chinois espère cette année réduire l’écart.
Pour commencer 2019 en beauté, Huawei vient de présenter à Paris les P30 et P30 Pro, deux smartphones qui misent particulièrement sur la photo, domaine dans lequel Huawei sait qu’il excelle. Deux modèles haut de gamme dont voici les prix : 799 euros pour le P30, 999 euros pour le P30 Pro 128 Go, et 1099 euros pour le P30 Pro 256 Go.
En attendant un test complet dans les prochains jours, voici nos premières impressions.

Zoom x10 et incroyables photos de nuit

Commençons par le P30 Pro, le smartphone le plus ambitieux de la gamme. Son dos en verre étonnera certainement les moins avertis : il arbore quatre appareils photo. Trois d’entre eux sont logés à la verticale au sein d’un bloc en haut à gauche du smartphone. Le quatrième, moins visible, se situe juste en-dessous du flash LED, à leur droite. Le P30 Pro est donc le premier smartphone doté d’un quadruple module caméra, un an après le P20 Pro, le premier appareil lancé avec un triple module caméra.

Le quadruple module caméra du P30 Pro.

Au-delà de notre intérêt face à cette multiplication des capteurs, il faut reconnaître que la partition photo du P30 Pro impressionne. Le capteur principal de 40 Mpix (f/1.6), avec un objectif équivalent à un 27 mm, marque le lancement de la technologie « Super Spectrum ». Derrière cette appellation marketing se cache une étonnante innovation, une évolution de la matrice de Bayer.

Les filtres de couleurs placés entre la lentille et le capteur photo sont composées de rouge, de jaune et de bleu et non plus de rouge, de vert et bleu. Adieu le RVB, bonjour le RJB.

À quoi cela sert-il ? Tout simplement à laisser entrer plus de lumière. En effet, le jaune filtre moins, ce qui augmente considérablement la qualité des photos de nuit. La marque affirme que son smartphone peut monter à 409.000 ISO.

Assez incroyable. Nous avons fait quelques tests avec le P30 Pro de nuit et ses photos sont en effet excellentes, avec une gestion de la lumière sublime. Plus impressionnant, si vous prenez une photo dans le noir absolu, le résultat final rendra visible la scène. C’est comme si le mode Night Sight des Pixel 3 était actif en permanence.

Le deuxième appareil photo du P30 Pro est encore plus intéressant, il s’agit d’un zoom périscopique ouvrant à f/3.4, équivalent à un 125 mm (capteur de 8 mégapixels). Pratiquement identique à celui présenté par Oppo à Barcelone, il offre un zoom optique x5 et un zoom hybride x10. Dans les deux cas, c’est tout simplement impressionnant.

Impossible de rester indifférent lors du passage de l’image à sa version agrandie x5. Quand les conditions lumineuses sont bonnes, le piqué est vraiment incroyable.
En revanche, en fin de journée, les visages semblent lissés tant ce capteur périscopique semble avoir du mal à faire la mise au point.

Toujours est-il qu’il est le premier du genre et qu’il fait du Huawei P30 Pro un smartphone sans concurrent du  point de vue de la photo.

Made with Flourish
Made with Flourish
Made with Flourish

Lire la suite …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here