High Tech

Project Athena : Intel détaille l’ultraportable du futur… mais oublie de lui donner un nom

180

La « norme » Athena promet des PC endurants autour d’un cahier des charges qui garantit une utilisation confortable. Problème : si Athena est le nom de code, Intel n’a pas encore trouvé de nom commercial.

Il est fort probable que vous connaissiez les ultrabooks, cette gamme de PC ultra fins plutôt haut de gamme. Si vous avez entendu ce nom, c’est qu’au cours des 8 dernières années, Intel a mis 300 millions de dollars sur la table pour en faire la promotion, autant auprès de ses partenaires que du grand public.

sourceLire la suite : 01net.com