Goal

Le Betis veut encore profiter des contraintes financières du PSG

97

Après avoir recruté définitivement Giovani Lo Celso, le club andalou pourrait encore une fois faire affaire avec le Paris Saint-Germain. Mais pas forcément pour Jesé Rodriguez.

L’été dernier, le Betis Séville avait su profiter pleinement des besoins de liquidités du Paris Saint-Germain pour récupérer Giovani Lo Celso. Prêté avec option d’achat, l’Argentin n’a pas mis bien longtemps pour convaincre la direction andalouse de payer les 25 M€ nécessaires à son transfert définitif. Le 16 avril dernier, les Verdiblancos ont en effet officialisé l’affaire et peuvent désormais se frotter les mains. En clair, soit Lo Celso rempile pour une saison supplémentaire et le Betis y gagne sportivement, soit l’ancien pensionnaire de Rosario est revendu dès cet été, et là encore les Sévillans y trouveront leur compte (la cote du joueur est estimée à 50 M€ au minimum).