finance-economie

Le consentement fiscal au Maroc, une question de légitimité politique avant tout

143

Selon une récente étude menée par le centre de recherche Tafra, le rapport des Marocains à l’acquittement de l’impôt est intimement lié à une question de légitimité politique.

Dans une récente analyse publiée le 6 mai par Tafra, le centre de recherche marocain étudie les logiques et raisons qui poussent les citoyens marocains à s’acquitter de leurs impôts. Une question qui apparaît intimement liée à la nature de la relation qui lie l’État aux citoyens, indique l’étude.

sourceLire la suite : telquel.ma