Culture

Publicité et télévision : L’audio au service du visuel

252

Pendant le ramadan, la pub fait écran comble sur nos chaînes. Le public râle et en consomme. Au-delà des messages véhiculés par les spots, c’est la musique les enveloppant qui retient le plus l’attention. Nouvellement composée ou empruntée, elle sert à identifier le produit prôné. Des artistes vont même jusqu’à sacrifier leurs propres œuvres au profit de marques ou de produits.

Si les programmes proposés pendant le ramadan par les deux principales chaînes nationales donnent des boutons au téléspectateur, cela se prolonge lors de la réclame où l’inconsistance du message fait parfois hurler de rire. 

sourceLire la suite : telquel.ma